Ecrire l’histoire de la télévision

Cette présentation à caractère historiographique est une contribution personnelle destinée à éclaircir le champ pour des lecteurs intéressés. Ce billet n’est pas une synthèse de travaux sur l’historiographie que j’aurais condensés. Il n’est pas davantage une bibliographie pour l’étude de la télévision (que je pourrai ajouter dans un second temps).
Ce billet est donc le reflet de ma vision de ce champ, laquelle vision est certainement marquée par mon appartenance institutionnelle et mon parcours intellectuel (historien du culturel, chercheur au CHCSC, membre de la SPHM , collaborateur du Temps des médias). Continuer la lecture de « Ecrire l’histoire de la télévision »

Pour une télévision de qualité (notes de lecture)

Notes de lecture sur l’ouvrage dirigé par François Jost, Pour une télévision de qualité, INA éditions, 2014, 278 p. Textes issus du colloque international « Qu’est-ce qu’une télévision de qualité ? », 12-14 septembre 2012, Sorbonne Nouvelle Paris 3. Continuer la lecture de « Pour une télévision de qualité (notes de lecture) »

Le spectacle par la télévision

C’est une recherche bibliographique qui est à l’origine de ce billet. Cherchant de la littérature pour théoriser l’étude de la mise en spectacle de mon sujet par la télévision, je pensais trouver quelques ouvrages faisant la synthèse des différés procédés observés. Je cherchais notamment des réponses à ces questionnements : quels sont les mécanismes à l’œuvre dans la spectacularisation du réel? Continuer la lecture de « Le spectacle par la télévision »

Le dialogue entre matériel et immatériel

Consacrant ma thèse à l’étude du patrimoine matériel exclusivement par le cadre de mon sujet – et aussi dans une certaine mesure par le projet scientifique dans lequel mon travail prend place – j’ai eu tendance à évacuer le patrimoine immatériel. Peut être l’ai-je trop vite fait. Continuer la lecture de « Le dialogue entre matériel et immatériel »

Manières de lire, manières de comprendre

J’ai constaté aujourd’hui que la discipline dans laquelle on s’inscrit nous entraine parfois à lire les travaux d’autres disciplines selon nos habitudes de lecture, et donc de les décoder selon nos dénominations et nos catégories propres. Continuer la lecture de « Manières de lire, manières de comprendre »

Le patrimoine de Noé

Dans un ouvrage collectif publié en 2005 [1], l’économiste Christian Barrère ouvre son texte par une comparaison qui m’a étonné. Il voit dans le récit du déluge de la Genèse, plus particulièrement dans l’épisode de l’arche de Noé, une opération de constitution d’un patrimoine. Continuer la lecture de « Le patrimoine de Noé »